Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants mercredi à Borély

Après avoir réussi un excellent weekend avec des résultats à la hauteur de nos espérances, l’écurie sera en représentation ce mercredi du côté de Marseille Borély. Nos quatre élèves ne sont pas des gagnants en puissance, aucun d’entre eux n’est connu pour sa régularité, ils sont plutôt à classer comme des intermittents du spectacle, capable du pire comme du meilleur. L’atout numéro un de la réunion pourrait être Félin de Bomo, mais rien n’est jamais acquis avec lui, surtout à Borély, il devra sortir le grand jeu pour nous faire mentir. Quant à Génération d’Amour et Golden Sun Voirons, tout sera une question de sagesse, seul Belem de Bertrange dans le rang des amateurs peut espérer briguer un petit chèque comme à son habitude.

 

 

Félin de Bomo est comme l’un de ses propriétaires, il n’apprécie guère l’hippodrome de Marseille-Borély, non pas qu’il soit déplaisant de s’y déplacer pour passer une agréable journée, mais la réussite a rarement été au rendez-vous pour nos deux convives. Le fils d’Uniclove a couru à quatre reprises sur cette piste pour autant de disqualifications, la plupart ont eu lieu dès le départ, même pas le temps d’y croire quelques secondes qu’il était déjà rangé dans la colonne des disqualifiés. En dernier lieu à Salon-de-Provence, il s’est classé au second rang après avoir concédé beaucoup de terrain sur une faute dans le premier virage, Félin est tout de même parvenu à revenir de l’arrière-garde pour ensuite tracer une superbe fin de course en net retrait du lauréat. Dans cette épreuve, nous pourrions nous montrer confiant au vu de sa forme, mais il s’agit de Borély, il fera face, à peu près, à la même opposition sauf qu’il devra s’élancer avec le numéro un derrière l’autostart, ce qui ne va pas vraiment servir ses intérêts. Nous espérons vraiment qu’il nous fera mentir, qu’il parviendra à vaincre le signe indien de Borély en restant sage, surtout dans les premiers 200 mètres de course. Si c’est le cas, il n’y a aucune raison qu’il ne tienne pas son rang. Tout est toujours une question de sagesse avec Félin de Bomo.

 

 

 

Elle n’est pas de tous les jours, Génération d’Amour demeure délicate et caractérielle, il s'agit du genre de jument qui peut très vite vous donner des migraines. Pourtant, nous avons pris tout notre temps avec elle depuis son acquisition, mais force est de constater qu’elle est encore très particulière en atteste sa première en compétition à Saint Galmier, sous la selle, où elle s’est rapidement montré indélicate. Peut-être sera-t-elle plus appliquée à l’attelé, c’est ce que nous espérons ce mercredi. Elle démontre pas mal de qualité au travail le matin, reste plus qu’à l’exporter l’après-midi en compétition. Confiée à l'habile Stéphane Cingland, il devra faire preuve de beaucoup de vigilance pour éviter l'incartade fatale dans les premiers mètres de course. Difficile de la conseiller, nous espérons qu’elle saura se montrer appliqué d'un bout à l'autre du parcours pour décrocher le tout premier chèque de sa carrière.

Golden Sun Voirons n’a pas couru dimanche, il est parti au grand galop malgré une vigilance de tous les instants pour l’éviter. Le fils de The Best Madrik n’est pas simple à saisir, capable du pire comme du meilleur, il n’en demeure pas moins compétitif lorsqu’il est décidé. Dans cette épreuve, il ne trouve pas forcément un engagement très favorable, il devra rendre la distance mais nous le présenterons pieds nus dans l’espoir d’une rapide réhabilitation. S’il décide de s’employer pleinement et de rester sage, une surprise de sa part n’est pas à exclure à l’issu d’un bon parcours, du moins pour les places.

 

 

 

Le vieux Belem de Bertrange a encore rempli son contrat en dernier lieu en s’octroyant une bonne 4e place au trot monté sur l’hippodrome de Pont de Vivaux. Patient dans la seconde moitié du peloton puis venu en progression, il lui a manqué un supplément d’âme pour accrocher une place sur le podium qui semblait pourtant à sa portée. Le protégé de Gaëtan Nakache n’a pas grand-chose à se reprocher depuis son acquisition dans un réclamer pour amateur, il a parfaitement répondu à nos attentes. Dans cette épreuve réservée aux amateurs, le fils de Quai Bourbon garde son mot à dire s’il bénéficie d’un bon parcours, nous l’estimons encore capable de terminer dans les 5 premiers. 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article