Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants jeudi à Borély

Nous avons retrouvé notre rythme de croisière, les victoires se sont succédé ces derniers jours pour notre plus grand plaisir et celui de nos propriétaires. Ce jeudi à Borély, il sera bien difficile de rééditer de telles performances, nous n’avons aucune véritable cartouche pour nous distinguer à nouveau, nous pouvons espérer, au mieux, quelques places avec un brin de réussite. Nos meilleures chances seront Elie France et Elision Jenilou pour décrocher des petits chèques, à l’instar de Bacchus Chambray au trot monté qui sera à l’affût de la moindre défaillance des favoris pour un petit chèque.

 

 

Elie France n’a pas démérité en dernier lieu à Agen-la-Garenne, il a beaucoup trop tiré durant le premier tour de piste pour espérer aller au bout de son entreprise. S’il n’avait pas été contrarié par les multiples faux départs, le fils d’In Love With You aurait certainement conclu sur le podium. Longtemps absent des pistes, Elie France semble revenir au mieux, il est à nos yeux en net retard de gains, il ne possède pas le compte en banque en rapport avec ses qualités. Pour autant, la partie ne sera pas facile dans ce lot, il devra s’élancer en seconde ligne derrière l’autostart et il trouvera sur sa route quelques sérieux clients. Déferré des postérieurs, il peut tout de même espérer une 4e ou 5e place à l’issu d’un bon parcours.

 

 

 

Elision Jenilou ne fait pas preuve d’une grande régularité depuis son arrivée au sein de notre effectif, elle a parfois fait étalage de sa classe, notamment dans la catégorie des apprentis avec Marion Donabedian au sulky, mais elle peut également faire des siennes en se montrant indélicates alors qu’elle avait les moyens de s’imposer. Pour cette semi-rentrée, elle aura la lourde tâche de s’élancer en seconde ligne derrière l’autostart, mais elle sera présentée pieds nus et confiée à l’habile Marion Donabedian. Au papier, elle ne dispose pas d’une toute première chance, mais avec un bon parcours et un brin de réussite, elle n’est pas incapable de surprendre pour une petite place.

Escandaleuse n’a plus été revu en piste depuis sa disqualification à Sault l’an dernier, elle a été victime d’une vilaine blessure qu’il l’a éloigné des pistes depuis de nombreux mois. La fille de Tabler devait même partir en tant que poulinière à son retour en Normandie mais finalement sa blessure a été moins grave que prévue ce qui lui permet de retrouver la compétition ce jeudi après-midi. Pour cette grande rentrée, Escandaleuse n’aura aucune ambition particulière, elle a encore besoin de travail et de retrouver le rythme de la compétition avant de pouvoir envisager les premières places. Impasse, il faut la regarder courir.

 

 

 

Bacchus Chambray est toujours présent et donne toujours le meilleur de lui-même malgré le poids des ans, il fait toujours les arrivées lorsqu’il se montre sage comme une image. Lundi à Toulouse, il s’est bien comporté pour arracher son petit chèque, il s’est octroyé une honnête 5e place après avoir bien figuré. Vous le savez, inutile de le rabâcher, sa marge de manœuvre est plus qu’étroite, le lot est vraiment de qualité dans cette épreuve au trot monté, il devra raser les murs pour espérer accrocher un nouveau chèque. Certes, ils ne seront que neuf au départ, mais si tout ce beau monde fait sa course, il ne pourra pas espérer mieux qu’une 4e ou 5e place.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article