Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants jeudi à Borély

La première réunion du mois de juillet se disputera à Marseille Borély, l’écurie est dans les starting-blocks, prête à réaliser une belle journée, histoire de donner le tempo pour la suite de l’été. En effet, nous aurons la chance de présenter quelques-uns de nos bons éléments, à commencer par Espoir du Marny, notre fer-de-lance, qui tentera de confirmer ses deux récents succès. Marion Donabedian aura également deux belles cartouches entre les mains dans la catégorie des apprentis avec Ebabiela et Djack de Feugères. Quant à Félin de Bomo, de retour au premier plan, il tentera de venir brouiller les cartes au même titre que Gentleman Aimef. Sur le papier, nos chevaux ont une belle carte à jouer, mais ils auront tous le gros désavantage de s’élancer en seconde ligne derrière l’autostart. Il faudra compter sur un brin de réussite pour parvenir à nos fins.

 

 

Espoir du Marny est de loin le meilleur élément de notre effectif, il s’agit d’un cheval de classe qui est, à nos yeux, en gros retard de gains. Le fils de Village Mystic est un beau bébé, doté d’un gros moteur, il est capable de tout faire, aller devant comme de patienter et finir en trombe lorsqu’il s’élance sur la bonne jambe, son talon d’Achille parfois. Notre cheval reste sur deux succès d’affilés, il s’est offert deux belles balades de santé, sans avoir vraiment à forcer son talent, le tout en étant pas encore à son meilleur niveau. Pour le moment, Espoir n’est pas encore revenu au top de sa forme, il va y arriver progressivement pour son principal objectif de l’été. Dans cette épreuve, il sera toutefois compétitif malgré un numéro peu enviable en seconde ligne, il est encore capable de faire étalage de sa classe pour viser les premières places. Nous comptons sur lui pour faire honneur à son rang.

 

 

 

Félin de Bomo vient de signer sa toute première victoire sous notre entrainement, il a perdu ses adversaires en route après avoir pris les commandes à un tour du but. Au-delà du chrono, 1’13’4 sur 2300 mètres, c’est le style qui a été le plus impressionnant, il a démontré qu’il était en net retard de gains mais surtout qu’il était revenu à son meilleur niveau, celui que l’on attendait de lui depuis longtemps. Il a fallu se montrer patient avec lui, mais force est de constater que nous avons eu raison de préserver, le fils d’Uniclove possède d’indéniables moyens lorsqu’il se montre sage et appliqué. Dans ce lot, il devra encore rester sage s’il veut décrocher un bon chèque, il devra s’élancer en seconde ligne derrière l’autostart, ce qui ne sera pas forcément un inconvénient, cependant, il sera dépendant du parcours pour espérer conclure sur le podium. Nous espérons qu’il sera capable de confirmer son récent succès, un bel accessit serait un excellent résultat.

 

 

 

Ebabiela est une excellente droitière, elle vient encore de la prouver en s’offrant une promenade de santé en dernier lieu à Salon de Provence. La protégée de Jean-Noël Monteiro a mis fin à une longue période où elle aura connu beaucoup de malheur, notamment dans le sud-ouest, théâtre de ses plus belles victoires l’an dernier. La fille d’Ubriaco n’est pas encore à 100% de ses moyens, nous l’avons eu beaucoup mieux, ce qui ne l’empêchera pas d’être compétitive dans ce genre de catégorie. Certes, elle est moins à l’aise sur les tracés à main gauche, nous pouvons tout de même nous montrer optimistes même si elle devra se sortir du piège de la seconde ligne. Associée à Marion Donabedian, présentée déferré des postérieurs, il ne faudra pas la négliger, nous l’espérons capable de faire bonne figure dans ce lot de qualité.

 

 

 

Djack de Feugères a réalisé un début d’année en fanfare, enchainant trois superbes victoires à Toulouse, dont deux avec Marion Donabedian au sulky. Le protégé de Muriel Thomas a été stoppé dans son élan par le confinement, un repos forcé qui n’aura pas été inutile et qui lui aura été profitable pour espérer réaliser un second semestre de la même envergure que le premier. Second sur ce tracé pour sa rentrée, il n’a pas pu enchainer derrière, connaissant un léger coup de moins bien, en effet, il n’est pas encore revenu à son niveau du début d’année. Pour autant, il sera présent en piste dans le but d’obtenir le meilleur classement possible même s’il est moins à l’aise sur les parcours à main gauche. Pour cela, il retrouvera Marion Donabedian et sera présenté déferré des antérieurs, configuration dans laquelle il excelle. S’il fournit sa valeur, il devrait pouvoir figurer aux premières places.

 

 

 

Gentleman Aimef n’est pas encore revenu à son niveau de l’an dernier, celui qui lui avait permis de remporter deux beaux succès sous notre entrainement à Avignon et Marseille-Borély. Après un petit passage chez Franck Leblanc, le fils de Texas Charm est revenu à la maison, effectuant deux courses de rentrée honorables. Le protégé de Michel Fitoussi va trouver un bel engagement, au plafond des gains, une épreuve qui arrive à point nommée pour jauger son réel degré de forme. Pour le moment, nous sommes quelque peu dans le doute avec lui, nous espérons qu’il parviendra à courir en progrès, histoire de nous rassurer. Nous serions amplement satisfaits avec un petit chèque.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article