Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

LeTrot : Actions et résultats sont attendues

Une nouvelle ère a démarré pour le trot français, (le parti) Equistratis a pris le pouvoir grâce à une campagne électorale extrêmement convaincante auprès des professionnels. Ils sont désormais à la tête de notre gouvernement avec Jean-Pierre Barjon comme président et de nouveaux ministres en charge de donner un nouvel élan à une filière en hypothermie depuis des décennies.

 

 

Il ne faut pas se leurrer pour autant, le changement ce n’est pas pour maintenant, il leur faudra des mois et des mois avant de pouvoir faire avancer les choses, ils sont pour le moment dans l’analyse et l’observation. Pour autant, des dossiers prioritaires doivent être pris en main très rapidement, nos dirigeants sont certainement déjà très actifs concernant certains sujets, qui sont, à nos yeux, le plus important du moment. L’un des premiers concerne une transformation possible du GIE PMU en SA, volonté de l’Etat et de certains sénateurs parait-il, ce qui pourrait être une véritable catastrophe pour l’ensemble des socioprofessionnels. Si jamais l’état avait le dernier mot sur ce sujet très sensible, les conséquences seraient tout simplement dramatiques pour l’ensemble de notre filière, avec comme risque principal de ne plus avoir la garantie de nos allocations et primes stables chaque année. Ceci est juste l’arbre qui cache la forêt, la situation pourrait devenir encore plus dramatique avec une issue fatale pour la filière. Nos dirigeants devront se montrer convaincants et faire le maximum auprès de l’Etat pour conserver les statuts du PMU en l’état, tout en essayant de le moderniser.

 

 

La nouvelle gouvernance a lancé une plate-forme en ligne (www.assisesletrot2020.com ) pour les assises des courses au trot, projet très ambitieux, qui concerne 4 grands thèmes majeurs, le programme des courses, les courses, les offres de jeux et le spectacle des courses. Tout le monde est concerné, parieurs, propriétaires, entraîneurs, driveurs, éleveurs et bien d’autres encore, donc n’hésitez pas à donner votre avis, chaque opinion peut avoir son importance, c’est l’avenir de nos courses qui est en jeu, ne l’oubliez jamais. A nos yeux, les priorités sont une reforme du programme et du code des courses, il faut un changement de cap radical pour arrêter certaines dérives qui entrainent nos courses vers les bas fonds. Sans changement, il est certain que nous n’avancerons pas, la commission aura beaucoup de travail dans les prochains mois et les premières mesures annoncées seront très attendues. Nos nouveaux dirigeants devront se pencher sur le cas du dopage, ils devront veiller à ce que tous les dossiers soient instruits correctement et de la même manière, il faut une transparence absolue sur ce sujet pour faire taire nos détracteurs et ne pas retomber dans les travers du passé.

Pour le moment, nous allons attendre patiemment la fin des assises du trot, notre nouveau gouvernement prendra le temps nécessaire à analyser ce qui leur semble le plus important, ensuite, ils devraient être en mesure d’annoncer les premières décisions concernant l’avenir de nos courses. Ce qui est certain, c’est qu’il ne faudra pas attendre de gros bouleversement mais ce n’est qu’à la fin du bal que l’on paie les musiciens, nous pourrons juger leur travail qu’à la fin de leur premier mandat, mais les premières annonces seront déterminantes pour convaincre.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article