Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants mardi à Lyon la Soie et mercredi à Vivaux

Mélissande Chabran sera assez sollicité ses prochains jours, elle devra se rendre à Lyon la Soie ce mardi pour une réunion en semi-nocturne pour se mettre en selle sur Belem de Bertrange qu’elle va retrouver avec grand plaisir. Puis nous la retrouverons le lendemain du côté de Marseille Vivaux où elle sera associée à Bacchus Chambray, cheval avec qui elle s’entend très bien en règle générale. Vous l’aurez compris, Mélissande Chabran sera la seule en piste pour représenter l’écurie, elle aura la lourde tâche d’essayer de mettre en valeur nos deux représentants qui sont loin d’être des modèles de régularité. Pour autant, il ne faudra pas les écarter hâtivement, ils possèdent largement les moyens de venir brouiller les cartes.

 

 

Belem de Bertrange, associé à Mathieu Bailet en dernier lieu à Toulouse, est parti au grand galop, il était assez fâché, certainement parce qu’il n’avait pas Mélissande Chabran sur le dos. En effet, leur première association s’est soldée par une excellente quatrième place sur les bords de la Riviera, le protégé de Gaëtan Nakache aurait même pu accrocher une place sur le podium si Mélissande avait eu le couteau entre les dents ce jour-là. Pour autant son comportement avait été très satisfaisant, de quoi nous laisser espérer une confirmation, ce qui n’a pu être le cas à Toulouse. Dans ce lot, le fils de Quai Bourbon fera face à une concurrence bien plus rude qu’à Toulouse, il y aura quelques sérieux clients, même si notre protégé bénéficiera d’un avantage de 25 mètres sur certains de ses rivaux (Avance de 25 mètres pour les apprentis). Il sera certainement difficile d’envisager une place sur le podium, mais rien n’est impossible avec un bon parcours et en cas de défaillance de certains des favoris, mais en tout cas, notre protégé possède les moyens d’accrocher une 4e ou 5e place s’il reste sage.

 

 

 

Bacchus Chambray est le vrai cheval monté, il n’a jamais parvenu à prendre de l’argent à l’attelé durant toute sa carrière, à l’exception d’une 6e place lors de ses débuts à Abbeville. Notre papy s’entend très bien avec Mélissande, elle est l’une des seules à être parvenue à dompter la bête, beaucoup s’y sont cassé les dents, on peut noter deux bonnes seconde place cet été, l’une obtenue à Aix-les-Bains et l’autre à l’Isle-sur-Sorgue, il vient de conclure au 6e rang sur cet anneau alors que nous espérions bien mieux au vu de son aptitude à la piste. Dans cette épreuve, le fils de Petrus du Bocage trouvera un engagement intéressant, proche du plafond des gains, mais il devra faire face à quelques jeunes qui s’annoncent pas simple à devancer. Pour autant, la partie n’est pas perdue d’avance, Bacchus peut prétendre à une 4e ou 5e place s’il ne bouge pas d’une oreille durant le parcours, nous en espérons un bon comportement.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article