Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Haro Darche bon second vendredi soir à Vincennes

Lorsque l’écurie n’a pas de partants à présenter, faute de course, nous avons tout de même le bonheur de voir nos couleurs se mettre en valeur du côté de Vincennes. Vendredi soir, notre poulain Haro Darche effectuait ses débuts sur le mâchefer du plateau de gravelle, l’associé de Mathieu Abrivard s’est montré à la hauteur du rendez-vous en s’octroyant une excellente seconde place pour le plus grand plaisir de l’association Thonnerieux, Schmidt et Gougeon, très fier de la prestation du poulain.

 

 

Notre petit poulain Haro Darche continue son petit bonhomme de chemin sous la férule d’Anthony Schmidt, l’un de ses copropriétaires. Le fils de Laetenter Diem venait de laisser une bonne impression à Mathieu Abrivard en dernier lieu à Enghien malgré sa 8e place, le cheval n’avait jamais pu s’exprimer vu son mauvais numéro derrière l’autostart. Pour sa grande première dans le temple du trot, Haro Darche retrouvait notamment Habanero de Viette qui l’avait nettement battu lors de ses premiers pas en compétition à Cabourg où il avait conclu au 4e rang derrière le pensionnaire de Julien Dubois.

Vendredi soir à Vincennes, le partenaire de Mathieu Abrivard est parti correctement mais bien moins vite que les principaux animateurs de l’épreuve, se retrouvant dans le second tiers du peloton en début de parcours. Le cheval a ensuite tenté de se rapprocher devant les tribunes pour se positionner en 5-6e position, juste dans le sillage des premiers, puis il a mis un joli coup de rein final dans la phase finale tout en résistant fort courageusement à Habanero de Viette pour conserver le premier accessit, en net retrait du lauréat, Hooker Berry, protégé de Jean-Michel Bazire, qui avait fait le trou à l’entrée de la ligne droite.

 

 

Nous sommes ravis de la performance de notre Haro Darche et amplement satisfait du travail de son mentor, Anthony Pierre Schmidt, le cheval est en constant progrès sans être pour autant arrivé à maturité. En effet, notre protégé est loin d’être un vrai précoce, il sera bien meilleur avec l’âge comme la plupart des rejetons de Laetenter Diem, mais pour le moment, son mentor va lui accorder quelques vacances, inutile d’aller affronter la crème de sa génération, mieux vaut le préserver pour le futur.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article