Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants lundi à L'isle sur la Sorgue

Pour la première des trois réunions de l’Isle sur la Sorgue, nous avions dépêché trois de nos pensionnaires en piste dans l’espoir de décrocher la meilleure allocation possible, notamment dans l’épreuve montée du jour. Menée avec une grande finesse par notre apprentie Mélissande Chabran, notre vieux Bacchus Chambray n’a pas failli à la tâche en s’emparant d’une excellente seconde place. Quant à Divine Bessin et Bella Dicky, elles n’ont été que des simples figurantes dans l’épreuve réservée aux amateurs.

 

 

 

Le tandem Mélissande Chabran et Bacchus Chambray semblent s’entendre à merveille, certes, ils ne sont pas encore parvenus à passer le poteau en tête, mais ils auront réussi à se hisser à la seconde place à chacune de leurs tentatives. En effet, le fils de Petrus du Bocage a encore démontré son aptitude au trot monté en se classant bon second dans une épreuve d’un excellent niveau. Parti à sa main, Bacchus s’est hissé au commandement dès la sortie du premier tournant pour ensuite imprimer un rythme relativement soutenu à l’épreuve dans un peloton en file indienne. Encore en tête dans la ligne d’en face, l’associé de Mélissande a pris un uppercut à l’entame du tournant final par le futur lauréat, Best Scott, mais il n’a jamais baissé pavillon pour autant, conservant nettement le premier accessit sur le reste du peloton. Pour l’anecdote, Best Scott était associé à un certain Ryan Thonnerieux, qui pour l’occasion, signait la 50e victoire de sa carrière, synonyme de passage dans le rang des professionnels. Toute l’écurie le félicite chaleureusement, même si nous aurions souhaité qu’il puisse passer ce cap avec Espoir du Marny en dernier lieu à Cavaillon. Concernant notre papy Bacchus, il s’est montré courageux et valeureux, nous n’avons rien à lui reprocher, il montre qu’il possède encore la moelle nécessaire pour faire bonne figure dans la discipline du trot monté. Notre papy devrait pouvoir se distinguer à nouveau du côté de Vivaux durant l’automne.

 

 

 

Dans l’épreuve réservée aux amateurs, Divine Bessin et Bella Dicky n’ont pas été en mesure d’accrocher une allocation. La fille d’Uniclove a pris rapidement la direction des opérations, puis relayé à un tour du but, l’associée de Julien Hamelet a commencé a donner des signes de lassitude dans la ligne d’en face avant de se montrer fautive. Divine Bessin n’est pas encore suffisamment affûtée, mais l’enchainement des courses lui sera profitable, le but est de l’amener fin prête pour une belle course dans la discipline du trot monté. Quant à Bella Dicky, elle n’a jamais été en mesure de quitter les derniers rangs comme dernièrement à Hyères. Au vu de ses prestations, il est fort probable qu’elle retrouve sa Normandie natale plus vite que prévu.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article