Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Espoir du Marny locomotive 2019 de l'écurie

Darco Poterie a été la locomotive de l’écurie l’an dernier. Auteur d’une saison exceptionnelle, 7 victoires, de nombreux accessits, sans compter ses innombrables disqualifications, Darco a permis à l’écurie de gérer les périodes creuses plus sereinement. Mis au repos en fin d’année, le rejeton de Laententer Diem a repris l’entrainement, mais pas encore la compétition, il se prépare doucement mais surement dans le but d’arriver fin prêt pour son retour en piste.

 

 

En son absence, Espoir du Marny a pris le relais, il est devenu notre nouvelle locomotive. Sa prise de pouvoir était espérée et attendue, le fils de Village Mystic a parfaitement répondu à nos attentes en réalisant un premier trimestre de haute volée. Espoir s’est notamment imposé à Vincennes au trot monté, associé au dernier vainqueur du prix du Cornulier, Alexandre Abrivard, avant de récidiver quelques semaines plus tard sur l’hippodrome de Borély, toujours sous la selle et avec son jockey fétiche. Le rejeton de Village Mystic s’est aussi distingué à l’attelé en s’octroyant un bel accessit à Lyon Parilly. Plus maniable monté qu’au trot attelé, Espoir n’en demeure pas moins doué avec le fiacre. En 25 courses, il a tout de même remporté 6 courses attelées sur les 8 obtenues depuis le début de sa carrière et obtenus de nombreuses places.

 

 

Très estimé depuis sa prime jeunesse, Espoir a été mis dans du coton depuis son acquisition lors des ventes des Rouges Terres. Il n’est pas encore arrivé à maturité, nous prenons tout notre temps avec lui. Hors de question de bruler les étapes lorsque vous avez la chance de posséder un tel cheval au sein de votre écurie.

En attendant le grand retour de Darco, Espoir a pris le pouvoir et ne compte pas le rendre de sitôt. Il faudra un grand Darco Poterie lors du second semestre pour espérer récupérer son trône. Si nos deux protégés pouvaient tirer l’écurie vers le haut et réaliser une année identique à celle de l’an dernier, nous signerions des deux mains immédiatement.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article