Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants vendredi à Vivaux

Hier lors de la semi-nocturne sur l’hippodrome de Pont-Vivaux, la course montée de la soirée ne nous aura pas aussi bien réussis que les jours précédents. Le scénario de l’épreuve nous aura été fatal avec la disqualification de Chantereine de la seconde place après enquête. Une sanction logique qui nous laisse tout de même un goût amer vu le déroulement de course.

 

 

Une chute, une course neutralisée, puis retardée de 35 minutes, sans oublier les faux départs, l’avant course aura été plus que mouvementée. C’était la foire d’empoigne dans les aires de départ, tous les jockeys avaient le couteau entre les dents pour s’élancer dans les meilleures conditions. Après un nouveau faux départ, notre petite Chantereine, très vite en jambe, est partie la plus vite, prenant plusieurs longueurs d’avance sur ses rivaux. Seule en tête, la partenaire de Marie Darbord s’est vue contester le leadership par Jonathan Da Veiga, qui n’avait pourtant pas une première chance au papier. Après avoir résisté à son assaillant à un tour du but, la fille de Quai Bourbon est repartie de plus belle dans la ligne opposée avant de coincer quelque peu à mi-ligne droite, tout en s’assurant nettement la seconde place. Peu après l’arrivée, les commissaires diligentaient une enquête sur ses allures dans la phase finale avec pour conséquence sa disqualification de la 2e place. Sanction logique mais amère. La fille de Quai Bourbon s’est soulagée dans la dernière ligne droite, sous le coup de la fatigue. Le violent effort à un tour du but a pesé dans les jambes en fin de parcours (Marie Darbord s'est elle trompée d'un tour ? Possible). Elles tâcheront de corriger le tir lors de leur prochaine association dans la discipline.

 

 

Quant à Châtain Clair, il a fait sa réapparition en piste après plusieurs mois de repos. Le protégé de Julien Hamelet a rendu une copie propre, sans être transcendant non plus. Attentiste au sein du peloton, le rejeton de Kesaco Phedo s’est montré assez froid durant le parcours, il a commencé a donner des signes de lassitude dans la ligne opposée tout en se montrant courageux dans la phase finale pour accrocher la dernière allocation. Châtain sera bien plus performant déferré et muni d’œillères descendantes, mais pour le moment, il a surtout besoin de travail et peut-être d’un parcours supplémentaire dans les jambes avant d’être compétitif.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article