Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants mardi à Cagnes-sur-Mer

Pour notre retour sur la Riviera, l’écurie n’avait pas l’ambition de décrocher la palme mais nous attendions tout de même un bon comportement de la part de nos deux protégés, Eclair de Nice et Boléro Love de Lou. Le fils de Nuage de lait a répondu à nos attentes en décrochant la 4e place contrairement au protégé d’Hamza Lakhrissi qui n’a pu se mettre en valeur au trot monté. Quant à Boss du Marny, propriété de notre amateur Jean-Jacques Bouquet, il a également conclu au 4e rang après avoir longtemps fait illusion pour un meilleur classement.

 

 

Eclair de Nice s’est montré sous son meilleur jour en obtenant une excellente 4e place dans le prix des Agapanthes, il aurait même pu prétendre à un meilleur classement avec un tout autre déroulement de course. Le rejeton de Nuage de lait s’est le mieux élancé puis a pris le dos du grand favori Everton de Vandel, futur lauréat, se retrouvant bien placé sur un troisième rideau côté corde. L’animateur sur ses fins au bout de la ligne opposée, Eclair a été relégué aux derniers rangs, puis a mis un joli coup de rein final pour venir échouer au pied du podium. Le cheval était de mieux en mieux au travail, il a confirmé son retour en forme sur la piste pour notre plus grand plaisir, il ne lui reste plus qu’à progresser sur cette sortie pour espérer trouver son jour prochainement.

 

 

 

La tâche s’est avérée trop ardue pour Boléro Love de Lou dans l’épreuve montée de la réunion. Le protégé d’Hamza Lakhrissi a donné son maximum mais la longue ligne droite de Cagnes-sur-Mer a eu raison de son courage. Parti tout en dehors, le fils d’In Love With You a certainement payé son effort en début de parcours pour se positionner dans le sillage des premiers. Boléro a pourtant fait illusion, un instant, dans le tournant final pour accrocher un accessit avant d’abdiquer totalement dans la phase finale. Sans marge à ce niveau, sa performance n’est pas à prendre au pied de la lettre, Boléro devrait rapidement refaire parler de lui, dans la catégorie des amateurs, en apprentis ou même dans les quartés régionaux sur herbe au cours de la petite saison.

 

 

Le protégé de Jean-Jacques Bouquet a confirmé son retour au premier plan en accrochant la 4e place dans le prix des Iris, regroupant quelques chevaux de qualité. Dépendant du parcours, le fils de Rocklyn a eu un déroulement de course parfait jusqu’au bout de la ligne opposée où il s’est retrouvé nez au vent. Vu les circonstances, Boss n’a eu d’autres choix que de passer à l’offensive, abordant la phase finale en tête, avant de se faire déborder à mi-ligne droite par ses rivaux tout en se montrant courageux pour conserver la 4e place. S’il avait pu se faire ramener jusqu’à l’entrée de la ligne droite, sans effort superflu, il aurait pu prétendre à une place dans le trio gagnant. Pour autant, le frère utérin d’Espoir du Marny s’est très bien comporté et confirme ainsi son retour en forme pour le plus grand bonheur de notre cher Jean-Jacques.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article