Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultat partant jeudi à Vincennes

Quatorze heures de route, des frais de déplacement importants et un terrible coup de massue derrière les oreilles, tel est le dur constat lorsque vous vous déplacez à Vincennes sans obtenir le résultat escompté. Le voyage retour est beaucoup plus long dans ce cas de figure. Espoir du Marny troisième favori de l’épreuve derrière Eclatant et Espace Winner n’a pu défendre ses chances après avoir volté au galop. Seul Espace Winner a répondu aux attentes des parieurs, il l’a emporté sans avoir à forcer son talent, mené d’une main de maitre par Alexandre Abrivard, jockey de notre Espoir lors de son succès sur le plateau de Gravelle.

 

 

Tout s’était parfaitement déroulé jusqu’au moment du départ. Le trajet aller avait été limpide, le cheval avait très bien voyagé, nous étions relativement confiants avant le coup tout en n'ayant aucune certitude. Espoir était assez gazé lors de son heat d’échauffement, il tirait beaucoup trop au gout de Yoann Lebourgeois, son jockey du jour, qui nous a demandé d’effectuer quelques réglages pour l’avoir à sa main. Muni d'un lasso pour l’épreuve, Espoir s’est alors fâché sur le matériel lors de la volte, il s’est totalement braqué et s’est élancé au petit galop de chasse, se retrouvant hors course d’entrée de jeu. Yoann Lebourgeois a alors pris la sage décision de rentrer directement aux écuries. Espoir n’aura donc pas eu l’occasion de grimper la célèbre montée de Vincennes, sa course n’aura duré que quelques secondes, juste le temps de la volte.

Nous savions qu’un tel scénario pouvait arriver, le fils de Village Mystic est encore imprévisible au départ, encore plus lorsqu’il est muni d’un lasso qu’il ne supporte pas en règle générale. La déception est logique, surtout pour une petite structure comme la nôtre. Ce n’est pas tous les jours que vous avez la chance de disputer de telles épreuves, les allocations y sont bien plus attractives qu’en province. Quant à Espoir, il n’a pas été éprouvé par les événements, il devrait être revu à l’attelé lors de ses prochaines tentatives, à moins qu’une belle épreuve au trot monté ne se présente, avec peut-être, Alexandre Abrivard, sur le dos.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Un passionné 01/03/2019 08:29

Bonjour. Dégoûté. Déçu frustré..fauché .. ????????????????.... Ainsi va la vie mais relativisons il. Y a bien pire... Courage.. Eh merde....

David Tax 01/03/2019 13:19

Il y a toujours pire, déçu hier, mais reparti à la guerre aujourd'hui......