Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants samedi à Toulouse

Après nos déboires vendredi à Cagnes-sur-Mer, nous comptions rattraper le coup samedi sur l’hippodrome de la Cepière avec nos deux représentants, Cracker et Edisto Prior. Peine perdue, ce déplacement dans le sud-ouest n’a pas été une franche réussite même si nos protégés sont parvenus à décrocher des chèques. Favori logique des parieurs dans le prix Murat, le protégé de Jean-Jacques Bouquet n’a pu répondre à leurs attentes, non sans démériter, devant se contenter de la 5e place tout comme Edisto Prior, sixième seulement dans le prix de Brioude.

 

 

Les courses ne se gagnent jamais avant de les courir, même en cas de premières chances, il faut toujours rester mesuré sachant que les courses sont loin d’être une science exacte. Cracker avait la faveur des parieurs, il était écrasé d’argent, malheureusement, il n’a pu doubler la mise après sa brillante victoire à Agen. Le fils de Laetenter Diem s’est fait prendre de vitesse dès le repli des ailes de l’autostart, avant de prononcer un bel effort pour prendre la direction des opérations devant les tribunes. Cracker encore seul en tête à l’entame la longue ligne droite de Toulouse, a ensuite été dominé dès la mi-ligne droite, tout en se montrant fort courageux pour conserver la 5e place. Nous étions assez confiants pour le voir terminer dans les trois premiers, la victoire aurait été la cerise sur le gâteau mais difficile d’en vouloir au cheval qui a encore donné le meilleur de lui-même. Cracker devrait rapidement remettre les pendules à l’heure sur une distance plus conforme à ses aptitudes.

 

 

 

Edisto Prior devait absolument nous rassurer dans le prix de Brioude après ses deux récents échecs. Le fils de Gai Brillant n’a pas été vraiment tranchant mais a tout de même conclu à la sixième place en montrant un bien meilleur visage. Notre protégé s’est élancé correctement pour se projeter rapidement dans le sillage des premiers avant de légèrement reculer par le jeu des relais. Sollicité à un tour du but, Edisto semblait nettement dominé dans l’ultime tournant, avant de se relancer quelque peu dans la phase finale pour arracher la 6e place au courage. Sa prestation est loin d’être extraordinaire, mais il a bien mieux couru que lors de ses deux dernières tentatives. Brave et généreux, le cheval ne possède pas une grosse marge, mais il est capable de faire bien mieux dans ce genre de catégories.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article