Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Nos partants vendredi à Cagnes-sur-Mer

Après un petit passage à Vincennes, nous retrouverons l’hippodrome de la Côte d’Azur avec un grand plaisir ce vendredi pour une réunion qui s’annonce palpitante. Six de nos pensionnaires seront en représentation, la victoire semble difficilement envisageable mais trois ou quatre de nos chevaux ont les moyens de briguer les accessits avec un soupçon de réussite. Baxter du Klau n’aura pas la partie facile dans la plus belle épreuve de la réunion, le prix Jules Roucayrol. Cavino, Eclair de Nice, Boléro Love de Lou et Danseur Delo tenteront de créer la surprise. Quant à Autour de Bec, sa tâche s’annonce insurmontable.

 

 

Cavino a fait sa grande réapparition dernièrement à Cagnes-sur-Mer, après avoir disparu des radars durant deux ans. Sa rentrée a été très plaisante, il aurait même pu prétendre à une 4e ou 5e place sans une gêne à mi-ligne droite. La seconde course, après une longue absence, est souvent plus délicate à négocier pour certains, nous espérons que Cavino ne fera pas parti de cette catégorie de chevaux. Le fils de Severino est revenu au mieux au travail, l’engagement est favorable, et nous le présenterons déferré des postérieurs. Ce n’est pas un gros débouleur, il aurait été plus à son affaire sur un parcours de longe haleine mais aura l’avantage de s’élancer avec le 6 en première ligne derrière l’autostart. Nous estimons beaucoup notre protégé, et espérons le voir monter en condition course après course. Cavino possède largement la pointure d’un tel lot, il est en net retard de gains, nous serions ravis avec une 4e ou 5e place même s’il a le potentiel pour faire bien mieux.

 

 

 

Eclair de Nice a désormais deux courses dans les jambes, mais il n’est pas encore revenu à son niveau de l’été dernier. Le fils de Nuage de Lait n’est pas vraiment un cheval d’hiver, il est beaucoup mieux dès les premiers rayons du soleil, un vrai sudiste. Vu la qualité de l’opposition et sa forme du moment, il est difficile de se montrer confiant outre mesure même si notre protégé est loin d’être dénué de moyens. Aligné pieds nus, il est tout à fait capable de venir jouer les troubles fêtes à l’issu de circonstances de course favorable. En tout cas, il donnera son maximum comme à son habitude et tentera tout de même d’accrocher une belle place. Méfiance.

 

 

 

Boléro Love de Lou sera au départ du prix de Cazouls les Beziers, épreuve réservée aux amateurs, où il sera associé à son propriétaire-amateur, Hamza Lakhrissi. Boléro est un excellent débouleur, il sera sur un parcours à son entière convenance et a hérité du 2 derrière les ailes de l’autostart, il sera même présenté pieds nus pour mettre tous les atouts de son côté. En plein dans sa catégorie, le fils d’In Love With You s’annonce encore compétitif si le parcours lui est favorable, il ne faudra pas voyager en épaisseur pour espérer disputer l’arrivée. Le cheval est encore capable de faire un truc, on peut l’envisager pour les places, voir mieux si Hamza Lakhrissi est dans un grand jour.

Danseur Delo sera aussi de la partie, avec Julien Hamelet au sulky qui relève une nouvelle fois le défi. Leur dernière association s’est soldée par une disqualification sur cette même piste, notre amateur aura à cœur de prendre sa revanche. Le fils de Qualmio de Vandel n’est plus à présenter, il possède un gros moteur mais demeure très délicat, mais sage, il a les moyens de mettre tout le monde d’accord. Notre protégé a un besoin absolu de prendre des gains, à Julien Hamelet de jouer, là où beaucoup ont échoué.

 

 

 

Le prix Jules Roucayrol sera l’épreuve la plus attractive de la journée avec la présence de quelques cadors comme Elvis du Vallon, Cavalleria, Balbir ou encore Tinamo Jet. Notre protégé, Baxter du Klau va trouver une tâche très ardue aux 25 mètres, il sera le moins riche du second poteau, l’engagement est donc loin d’être des plus favorables. Après sa bonne 4e place en début de meeting, il n’a pu confirmer derrière et sa récente tentative est loin d’être rassurante, même s’il a beaucoup tiré durant le parcours. Le fils d’Oiseaux de Feux sera présenté sans ses chaussures, il peut espérer au mieux une 5e place à l’issu d’un parcours à l’économie.  

 

 

Autour de Bec reste sur quelques sorties en demi-teinte, le protégé de Julien Hamelet est loin de son meilleur niveau depuis son retour à la compétition. Il a toutefois des excuses à faire-valoir, Autour est bien plus à l’aise sur les parcours à main droite et sur l’herbe, mais faute d’engagements, nous n’avons d’autres choix que de le présenter à Cagnes-sur-Mer pour le monter progressivement en condition. Dans ce lot de qualité, il lui sera difficile de faire bonne figure, surtout ferré, mieux vaut le regarder courir. Impasse conseillée.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article