Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants jeudi à Cagnes-sur-Mer

Pour cette première de l’année 2019, nos deux pensionnaires ont répondu entièrement à nos attentes sur l’hippodrome de la Côte d’Azur, même si la victoire n’a pas été au rendez-vous. Dignité a effectué une bonne rentrée après plus de 6 mois d’absence. Quant à Felin de Bomo, il a enfin montré l’étendu de ses moyens en concluant au 4e rang dans un lot composé d’excellents 4 ans.

 

 

Dans le prix Elaine Rodney, Felin de Bomo avait pour mission de faire un parcours au trot et de nous rassurer après une série de 3 disqualifications depuis son arrivée dans nos boxes. Felin a pris un départ volant, il s’est superbement élancé, malgré le 12 en seconde ligne derrière l’autostart, se retrouvant en 3e position dès l’amorce du premier virage. Nez au vent devant les tribunes, il n’a pas eu d’autres choix que de fournir un nouvel effort pour se porter au commandement. Félin a entamé la phase finale en tête, avant de se faire prendre au sprint dans les 150 derniers mètres, concluant bon 4e tout de même, dans l’excellente réduction de 1’13’8. Félin nous a donné entière satisfaction avec cette 4e place après avoir dû fournir deux efforts durant le parcours, ce qui lui coûte certainement un meilleur classement. Le fils d’Uniclove est encore un gros bébé, il a besoin d’apprendre son métier, mais il a retrouvé le chemin des balances pour notre plus grand plaisir et celui de ses propriétaires.

 

 

 

Dignité retrouvait le chemin de la compétition après plusieurs mois de repos amplement mérité. La fille de Love You n’avait aucune prétention dans le prix Tiki R, mais la jument s’est tout de même bien comportée en retrait des premiers. Partie à sa main, Dignité est restée sagement à l’arrière-garde dans une course assez soutenue. Encore dernière à la sortie du tournant final, la jument s’est bien allongée dans la phase finale pour venir échouer aux portes des allocations. Dignité aura encore besoin d’un ou deux parcours avant d’être compétitive, mais cette rentrée est plutôt rassurante pour l’avenir.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article