Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Un jour une histoire : Espoir du Marny

Pur produit de l’élevage de Louis Baudron, Espoir a été acquis en 2016 lors des ventes Osarus. Lorsque le fils de Village Mystic s’est produit en piste le matin des ventes, ce fût le véritable coup de foudre. il dégageait de la puissance, tout en étant impressionnant de facilité, bref, il avait tout du bon cheval que nous recherchions.

Après seulement quelques boulots à Senas, le potentiel était indéniablement présent mais le caractère également, la première mesure indispensable que nous avons du prendre, était de le castrer, pour calmer ses ardeurs. Nous lui avons laissé le temps de se remettre de la perte de ses attributs, puis les choses sérieuses ont commencés. Impressionnant au travail, il faisait toujours autant preuve de caractère et n’avait rien d’un cheval précoce, il fallait le mettre dans du coton, lui apprendre son métier et se montrer patient. Trop compliqué attelé, nous l’avons présenté aux qualifications au monté, Espoir a fait grosse impression ce jour là, résultat, qualifié en 1’16’5.  Un mois plus tard, début en compétition à Feurs, toujours sous la selle, il terminera 6e loin des premiers suite à une grosse incartade au départ. Sur sa classe intrinsèque, il enchaînera 2 succès à Borély et Vichy, plusieurs accessits mais aussi de nombreuses disqualifications, un petit festival alors que le rejeton de Village Mystic est tout sauf précoce.

 

 

La patience était le mot clef avec Espoir, les quelques mois de repos que nous lui avons accordé lui ont été bénéfique pour continuer sa croissance tranquillement. De retour à la compétition, il s’est vite distingué, après 2 petites courses de remis en jambe, en s’imposant de toute une classe à Hyères, enchaînant à Borély par 2 fois, puis à Cagnes-sur-Mer cet été. Sa meilleure performance demeure pourtant sa 3e place, toujours sur la Riviera. Espoir s’est présenté en piste, sans avoir travaillé pendant 10 jours (Nous étions en meeting à Aix les Bains), pourtant il a rivalisé face aux meilleurs de sa promotion dans le sud-est, trottant 1’13’9 sur 2925 mètres.

Depuis, il est reparti se reposer, il aura encore de nombreuses occasions de se mettre en valeur, tout au long de l’hiver, à Cagnes-sur-Mer, il est certainement le meilleur cheval de l’écurie à l’heure actuelle.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article