Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Résultats partants Mercredi à Borély

Le scénario pour la réunion de Borély s’est déroulée comme nous l’avions envisagé, un seul de nos partants s’est montré à la hauteur de nos espérances. En effet, Autour du Bec a répondu présent en se classant bon quatrième, quant aux autres, ils ont couru honorablement et demande à être revu dans d’autres circonstances.

Autour de Bec ouvrait le bal dans la course montée du jour. Très bien parti, le fils de Milord du Chêne a longtemps animé les débats avant de prendre un uppercut par la future lauréate à l’amorce du dernier tournant. Pour autant, Autour de Bec n’a pas abdiqué, il s’est montré accrocheur et s’est très bien relancé dans la phase finale pour conclure à une très bonne 4e place.

 

 

 

Félin de Bomo affrontait quelques uns des meilleurs 3 ans de la région quart sud-est pour ses débuts sous notre entrainement. Bien meilleur derrière l’autostart qu’à la volte, il a confirmé notre crainte en se montrant rapidement fautif  Félin est très vite monté en pression dès la volte, mais après sa disqualification, il a montré d’indéniables moyens. A nous maintenant de trouver les bons réglages pour qu’il puisse démontrer tout son potentiel.

 

 

Darco Poterie était mal engagé aux 25 mètres dans le prix Charbonnières mais sa rentrée est bien meilleure que ne l’indique le résultat. Mieux parti qu’à son habitude à son échelon, il s’est montré brièvement fautif dans le premier virage avant de voyager en 3e épaisseur durant un tour de piste. Nez au vent, il a forcé l’allure en face avant de demander logiquement à souffler dans la phase finale. Darco Poterie n’était tout simplement pas encore assez prêt, ce n’est pas le genre de cheval à courber l’échine avant le passage du poteau. Le fils de Laententer Diem aura encore besoin d’un ou deux parcours dans les jambes avant d’être au mieux, il pourra ensuite répondre présent pour ses objectifs de l’hiver.

Quant à Cracker, il a couru honorablement dans la catégorie des amateurs. Le partenaire de Jean-Jacques Bouquet a patienté au cœur du peloton avant de tracer une bonne fin de course en retrait des premiers. Cracker sera à suivre lors de ses prochaines tentatives, uniquement lorsqu’il ne sera pas munis de ses chaussures.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article