Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ecurie Kevyn Thonnerieux

Ecurie Kevyn Thonnerieux

Actualités de l'écurie Kevyn Thonnerieux, entraîneur et driver de chevaux de courses

Investir dans un trotteur

Vous rêvez de devenir propriétaire ou copropriétaire d’un trotteur, vous voulez réaliser votre rêve, nous pouvons vous donner toutes les informations sur un éventuel investissement dans un cheval de course. En effet, beaucoup ne connaissent pas les démarches à effectuer, n’osent pas aborder les professionnels sur les hippodromes pour leur demander des conseils, ils ne connaissent pas non plus les prix du marché. Nous pouvons vous donner tous ses renseignements.

 

Par ces temps de crise, beaucoup de gens hésitent à investir, ce qui est normal, surtout dans des chevaux de courses où il n’existe aucune certitude. La pension est un coût important dans un budget, entre 900 € -1000 € HT pour les moins élevées, elles peuvent être beaucoup plus excessives en région parisienne. Il y a également les frais de déplacement, les frais de vétérinaire et de ferrure. Vous avez aussi la possibilité de mettre votre cheval en location chez l’entraineur, 70% des gains pour l’entraineur, 30% pour le propriétaire, (80%-20% pour les poulains non qualifiés), vous n’avez aucun frais, juste l’achat de départ et la joie de voir courir votre cheval sur les hippodromes. Il ne faut pas investir dans les chevaux en espérant absolument gagner de l’argent, la déception peut être immense, il est toujours très difficile de rentabiliser son investissement de départ, mais pas impossible. Il faut savoir qu’il n’y a aucune certitude avec les chevaux (blessures, maladies, méformes etc..), investir doit être avant tout une affaire de passion et d’amour des chevaux. Vous aurez ainsi la possibilité de vivre des moments fabuleux aux courses, de voir évoluer votre cheval à l’entrainement, bref l’aventure peut être merveilleuse si vous êtes un passionné.

 

Si vous décidez de vous lancer dans l’acquisition d’un cheval pour la première fois, vous pouvez investir dans un cheval prêt à courir sur les conseils d’un professionnel avisé (courtiers ou entraineurs). Vous limitez les risques de votre investissement dans la mesure où le cheval peut être en mesure de prendre des gains en compétition après quelques semaines d’adaptation dans son nouvel environnement et avec son entraineur. Maintenant si vous préférez prendre un poulain ou pouliches dès son plus jeune âge, le risque est plus important, il faudra se montrer patient, espérer que le cheval ne soit pas malade, blessé, et surtout qu’il parvienne à se qualifier pour aller aux courses. Le jour où vous serez un propriétaire aguerri, vous pourrez vous permettre ce genre d’achat un peu plus risqué mais passionnant. Vous pouvez nous contacter pour divers conseils directement par messagerie sur notre blog ou sur notre page Facebook.

 

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :